Sanguinaria Elixura

Effacez vos rivalités, Serpents et Dragons...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pensée Von Hold

Aller en bas 
AuteurMessage
Pensée Von Hold
Chercheur en Génétique [Serpent]
avatar

Nombre de messages : 7
Clan : Serpent
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Pensée Von Hold   Dim 25 Sep à 0:50

Nom : Von Hold
Prénom : Pensée
Surnom* : La sirène des ténèbres

Âge : 99 ans
Date de naissance : 09 Janvier
Lieu de Naissance : Berlin (Allemagne)
Nationalité : Française

Race : Vampire
Clan : Serpent
Rang : Chercheur en génétique

Famille : Aucune, Pensée est la dernière de sa lignée.

Histoire :
Mai 1750. Des années de correspondance entre Frédéric II de Prusse et Voltaire amène ce dernier à débarquer en Allemagne. Le philosophe est présenté à la cour de Berlin, de nouveaux visages s’offrent à lui, de nouvelles rencontres aussi…
Une longue marche matinale aux côtés de son ami, donne à Voltaire l’excuse idéale afin de se retirer dans sa chambre lors du déjeuner. L’écrivain se retrouve donc seule dans son antre. Enfin, il va pouvoir écrire, s’adonner à cette passion littéraire qui le dévore. Mais un coup à la porte bouscule quelque peu ses projets. Ce n’est que la jeune servante, qui vient lui apporter le repas, qu’il avait refusé quelques minutes plutôt de prendre en compagnie du roi.
Ses yeux se lèvent sur la jeune femme. Brune aux cheveux longs, son teint d’une étrange pâleur rehausse d’autant plus ses yeux d’un vert de jade. Elle ne porte que de simples guenilles, et pourtant, de sa vie, Voltaire n’a jamais vu aussi belle enfant. Il se lève, saisi par cette apparition, et attrape le bras de la jeune fille. Non sans montrer résistance, la belle se laisse bien vite tomber dans les bras de l’homme qui l’attire.
S’ensuit alors de beaux jours de folie passionnelle entre ces deux êtres. Cachés au beau monde, ils vivent la nuit. Mais bien vite, la jeune servante voit son ventre s’arrondir.

Neuf mois passe, neuf mois où le couple reste soudé, incassable, indubitablement lié. Alors que la lune est à son apogée, la respiration haletante et le corps secoué de spasmes, l’amante offre ses dernières forces à l’expulsion de son enfant. Un cri parcours la pièce. Enfin, le prodige de la vie est là. Enfin, les neufs mois d’attente et de souffrance sont récompensés. Le philosophe prend l’enfant dans ses bras. Voilà sa fille, celle qu’il aime déjà si fort, mais celle qui restera caché à jamais. Une servante et un homme de lettres… Impossible… Il était déjà tombé en disgrâce à Paris, il ne pouvait se permettre ce faux pas.

Trois années passent, et la servante élève seule son enfant. De sa mère, elle est le portrait parfait. De longs cheveux noirs et raides lui tombent le long du dos. Ses yeux verts pétillent d’un éclat presque inhumain. Son teint rivalise avec la pureté d’un flocon d’hiver.
Son père est parti. Le roi de Prusse et lui ont eu une discussion un peu trop véhémente, et le philosophe a préféré retourner à Paris, laissant pour seule trace de son passage à Berlin, une enfant au prénom peu commun : Pensée.

Pensée grandit, et bientôt, ses 17 ans approchent. Il est alors temps pour sa mère de lui révéler le secret de son existence. Celui qui changera le cours de sa vie à jamais.
Si Pensée se trouve si différente des filles de son âge, c’est peut être parce qu’elle est vraiment différente… Si Pensée à ce besoin animal de boire cet étrange fluide au goût métallique que sa mère lui donne depuis son plus jeune âge, c’est peut être que la jeune fille est spéciale...

Vampire… Ce mot résonne encore dans sa tête comme au premier jour. Ce jour, celui où, pour ces 17 ans, sa mère lui a révélé l’essence même de son existence. Dernière de la lignée Von Hold, l’honorable famille de sa mère, Pensée a radicalement changé. Le secret découvert et assimilé, elle est partie sur les traces de son clan, les Serpents. Une fois à Paris, la jeune sanguinaire compte bien les aider à faire des vampires une race plus forte.

Profil psychologique : Sensible et sentimentale, Pensée profite tout de même du caractère fort de sa mère. Elle est plutôt sûre d'elle, et croit en sa race. Généreuse, elle n'hésite pas à aider son prochain s'il est dans le besoin. Quelque peu solitaire, elle n'en est pas moins très sociable.

Description physique : "De sa mère, elle est le portrait parfait. De longs cheveux noirs et raides lui tombent le long du dos. Ses yeux verts pétillent d’un éclat presque inhumain. Son teint rivalise avec la pureté d’un flocon d’hiver."

Passions* : Pensée est une passionnée de littérature et de musique. Elle dévore les livres des plus grands auteurs, et trouvent en eux le refuge idylique de ses pensées. La passion de la musique lui vient de sa mère. Petite déjà, elle chantait sur les plus grands airs d'opéra. De cela, elle a gardé l'amour du chant et des partitions, souvenir impérissable de sa mère.

Signes particuliers* : Pensée possède une voix si cristalline qu'elle envoute les hommes qui l'entendent. D'où son surnom de "Sirène des Ténèbres". Elle écrit aussi, mais ses textes restent un grand secret, personne n'a encore pu savoir ce qu'ils contenaient.


Dernière édition par le Dim 25 Sep à 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tristane-banon.com
Pensée Von Hold
Chercheur en Génétique [Serpent]
avatar

Nombre de messages : 7
Clan : Serpent
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Pensée Von Hold   Dim 25 Sep à 12:36

Finito !

Si jamais il y a des erreurs de temps, d'ortho' ou quoi, n'hésitez pas à me le dire car j'ai fait l'histoire hier soir, très tard, et j'étais peut être pas dans les meilleures conditions lol

Sinon, pareil pour les faits historiques, normalement, ça coïncide, mais j'ai peut être homis certaines choses Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tristane-banon.com
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Pensée Von Hold   Dim 25 Sep à 17:34

Pour moi ça me va, tu peux commencer à jouer ^^

bienvenue !

présentation validée

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pensée Von Hold   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pensée Von Hold
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée F1 'ultima morpho'
» Pensée (semis)
» Pensé annuelle ou vivace ?
» Les pensée à toutes les sauces...
» Pensées sauvages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanguinaria Elixura :: [Gestion des Personnages] :: Présentation des Personnages-
Sauter vers: