Sanguinaria Elixura

Effacez vos rivalités, Serpents et Dragons...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Appartement de Sigfrid

Aller en bas 
AuteurMessage
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 20:37

Arrow Arrivée d’un chercheur

Grande pièce sombre mais somptueuse, la chambre dans laquelle pénètre Maaya est celle de Sigfrid, non la sienne. Mais qu’elle importance, rarement ils dormaient ici. A dire vrai, même si toute l’église savait que le cercueil ici était celui où reposait habituellement Sigfrid, aucun ne connaissait le lieu de repos de la Lune…

Le mur de pierre brute est par endroit décoré de vieux et magnifiques tableaux représentant des scènes des rues parisiennes ou de Tokyo, signés d’une lune noire. Quelques étagères prônent, couvertes de livres reliés de cuir, poussiéreux et vieux. Au centre de la chambre : un imposant lit à baldaquin, dont les rideaux et le dessus de lit sont de velours bordeaux, apparemment assez lourds.

Une petite porte dans le fond mène à une petite pièce entièrement obscure où repose un somptueux sarcophage à l’effigie de Sigfrid. Aucun doute de la tranquillité de la pièce assurant le sommeil de l’ancien chef.

Maaya y entra sans même frapper, alors que son compagnon s’abandonnait aux bras de la catin dont elle avait brièvement parlé à Karl. S’approchant d’eux, elle tira ses deux cimeterres de leurs fourreaux et les planta dans le ventre des amants. Le hurlement que poussa la jeune femme eut pour effet de faire sourire la vampire, sans pour autant que cela ne la délecte totalement. S’appuyant du coude sur les pommeaux de ses lames, les enfonçant encore plus profondément dans la chaire en chaleur de la catin, Maaya sourit largement à son mari.

« Vraiment, je suis navrée mon cœur. Mais je dois te parler en tant que chef de clan, sinon tu te doute que je ne t’aurais pas déranger en si bonne compagnie… »

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~


Dernière édition par le Lun 29 Aoû à 22:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Sigfrid Ibsen
Ancien chef des Dragons ; Compagnon de Maaya
avatar

Nombre de messages : 4
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 21:56

Sigfrid contracta ses abdominaux, à cause de la douleur et regarda sa compagne droit dans les yeux, finissant par sourire à son tour. Posant sa main à plat sur le ventre de sa douce mortelle en train de se vider de tout son sang, il la projeta à l’autre bout de la pièce sans aucune difficulté. Puis, tout pendant que ses blessures se cicatrisaient, il attrapa Maaya à la taille et l’allongea plus ou moins violement sur le lit, se plaçant au dessus d’elle puis l’embrassant langoureusement.

« Tu es vraiment une peste. Ne pouvais-tu pas attendre que je puisse me régaler d’elle ? »

Quelle question idiote il posait là ! Bien sûr que jamais Maaya ne l’aurait laissé faire, jalouse comme elle l’était. Il n’y avait que lorsqu’elle prenait part aux festivités qu’il pouvait s’offrir pleinement une humaine comme il l’entendait. Il apprécia néanmoins que les cimeterres soient planté dans son ventre et non dans sa trachée, comme la dernière fois… Elle devait effectivement désirer lui parler, et elle allait d’ailleurs commencer sa tirade lorsqu’il l’en empêcha de ses paroles et de sa langue caressant celle de la Lune. Non, il ne la laisserait pas parler tout de suite, il n’en avait pas encore envie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 22:51

La Lune Noire passa ses bras autour du cou de son compagnon, savourant le baiser qu’elle connaissait si bien, puis donna un violent coup de genou dans l’entrejambe du vampire. Puis elle s’exclama d’un ton nonchalant :

« J’ai dit que je devais parler, pas prendre mon pied. »

Maaya se releva et se dirigea vers une armoire de la pièce. Elle l’ouvrit en grand et en sortie une robe couleur sang et couverte de dentelle noire. Se déshabillant librement, elle enfila la nouvelle tenue : décolleté plongeant découvrant épaules et les trois quarts de la poitrine, les manches étaient largement évasées, recouvrant les mains de la vampire couvertes de bagues coupantes et élégantes. Assez longue pour couvrir les pieds et « ramasser la poussière du sol », la robe se fait remarqué par ses deux fentes osées de chaque cotée.

« Je compte aller à Paris.. »

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Sigfrid Ibsen
Ancien chef des Dragons ; Compagnon de Maaya
avatar

Nombre de messages : 4
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 23:10

Sigfrid resta bouche bée. Ses plus grandes disputes avec Maaya remontaient sûrement aux moments où il essayait de la faire venir à Paris. Même lorsque la jeune vampire était devenue Chef, si Astarté ne pouvais monter à Oslo quand le besoin s’en ressentait, c’était Sigfrid qui effectuait le voyage jusqu’à Paris. Pourquoi donc ce soudain changement d’avis ? Et sans le consulter avant…

« Maaya… »

Elle se retourna vers lui, comme elle le faisait d’habitude lorsqu’il l’appelait. Quelque chose avait changé, il y était là aussi accoutumé. Il admira pour la énième fois les quasiment parfaites courbes du corps de la Lune, magnifiquement révélées par la robe. Elle sourit. Combien de fois l’avait-elle vu la contempler ainsi ? Beaucoup de fois, vraiment beaucoup de fois…

« Pourquoi cette décision soudaine ? »

Il commençait à comprendre, mais il empêchait son esprit de tourner : il ne voulait pas comprendre, ne pas se rendre compte de ce minime changement. Et elle le savait. Elle devait le savoir. Quoiqu’elle en aurait sûrement que faire…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 23:28

Maaya défit son chignon et laissa tomber ses longs cheveux de jais, un peu bouclé par la rude discipline qu’ils avaient dû subir dans ce filet noir, dirigé par ces épingles. Seules les quelques mèches qui en avaient étaient dès le départ volontairement extraites restaient emprunte de leur raideur naturelle. Les disposants correctement sur ses épaules nues, la vampire se coiffa d’un large chapeau tout aussi noir, décorée de longues plumes d’aigle.

« Quel changements ont été effectués depuis que je t’ai succédé ? Depuis quand n’y a-t-il eu aucunes avancées dans le domaine de la recherche ? Les Serpents se différencie de nous par leur désir de sauvegarder l’espèce humaine, et je suis heureuse de ne pas leur ressembler sur ce point. Mais ce n’est pas pour autant que nous devons nous laisser pleinement aller… Suis-je différentes des autres ? »

Elle entendait par cette phrase qu’elle aurait dû être différente. Elle se délectait du respect mais aussi parfois de l’hypocrisie des autres Dragons, mais elle savait qu’elle ne els « méritait » pas. Rien n’avait changé dans son comportement depuis qu’elle était devenue chef, elle n’avait pris aucune mesure, elle ne s’était souciée de rien… Elle savait que Sigfrid avait dès le départ remarqué cela, mais sans exiger de changement : ainsi elle ne perdait pas le temps qu’elle prenait à se consacrer à lui.



Le silence régnait, Sigfrid ne répondait pas. Maaya éclata d’un rire franc et naturel, avant de passer sa main derrière la nuque de son compagnon et de l’embrasser en lui mordant la langue, faisant couler le sang qu’elle bu lentement…

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Sigfrid Ibsen
Ancien chef des Dragons ; Compagnon de Maaya
avatar

Nombre de messages : 4
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/07/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Lun 29 Aoû à 23:53

Sigfrid fronça légèrement les sourcils, dû à la légère douleur de se faire sucer ainsi le sang. Pourtant il ne repoussa pas la Lune Noire. Pour rien au monde il ne l’aurait fait. Il la laissa boire autant qu’elle le souhaitait, puis posa sa question seulement lorsqu’elle retira d’elle-même ses crocs.

« Très bien. Annonce moi seulement quand tu partiras. »

Inutile de préciser qu’il la suivrait si elle le désirer, elle le savait parfaitement. Il se tut alors et la regarda s’admirer dans le miroir de l’armoire, admirer la blancheur de son teint quoiqu’un peu rosit par le sang qu’elle venait de boire. Les Dragons, de par leurs chasses nombreuses, avaient généralement le teint plus coloré que leurs confrères. Mais Maaya, elle, mettait un point d’honneur à garder un teint très pâle. Souvenir aux Geisha de Kyoto qu’elle admirait tant, disait-elle, simple désir de se différencier, disait les autres.
Sigfrid tourna la tête vers le cadavre nue de la catin. Quel gâchis, il n’avait même pas pu la tuer lui-même, et son sang devait maintenant être complètement coagulé, ou aussi ignoble que celui servit dans la grande salle, et dont Maaya adorait se faire vomir avec. Vraiment, elle qui semblait avoir une saveur si délicate, si passionnée… Il éclata de rire lorsque la porte de la pièce claqua un grand coup. Décidément… Rien qu’un regard sur une femme nue autre qu’elle lorsqu’elle n’avait pas pu laisser libre court à sa passion… rien de telle pour la rendre malade de jalousie.
Sigfrid jubilait… Il n’avait plus qu’à se rhabiller et à aller la retrouver…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Ven 4 Nov à 1:48

Lorsque Maaya entra en trombe dans l’appartement de Sigfrid, deux jeunes vampires l’y attendait, une robe entre les mains. A leurs pieds était posée une légère valise marron… Ainsi il s’était occupé de tout, comme elle l’avait désiré.

La Lune Noire se laissa changer par les deux frêles immortelles sans broncher. Elles étaient si amusantes, à prendre tant garde à leur mouvement pour ne pas risquer d’offenser leur chef ! Mais Maaya ne leur en voulait pas, elle était épuisée…

Décolleté très plongeant, fait de velours lourd, la robe que la chef venait de revêtir était de forme très simple, tombant simplement sur le sol. Porté au dessus, une autre robe cette fois noire transparente aux motifs de roses toutes aussi noires, au col droit et aux manches si larges qu'elles touchaient elles aussi le sol, recouvrant ses mains blanchâtres toujours ornées de ces sadiques bagues. Le jupon formait une traîne fort peu longue, mais très élégante. La tenue n’était certes pas pratique pour un voyage, mais nécessaire pour faire bonne image une fois à Paris.

Les vampires mirent leur touche finale sur l’apparence de Maaya en relevant ses longs cheveux noirs à l'aide d'une chaîne en argent, maquillèrent ses yeux bridés gris-bleu d’un khôl très noir, puis ses fines lèvres furent elles aussi noircies. L’extrême blancheur de son teint ressortait alors étonnement.

En se regardant dans le miroir, la Lune ne pouvait contester : elle était fière du résultat, et ne se priva pas pour gratifier ses deux vampires, qu’elle désirait retrouver par la suite pour prendre mieux soin de son propre corps. Astrid et Elena, deux jeunes norvégiennes… elles s’empressèrent d’accepter la proposition.

Elle alluma une cigarette. Cela faisait longtemps, à son goût, qu’elle n’en avait pas fumé…

Entre deux bouffées, La Lune Noire soupira :
« Evran, hayaku… »

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Evran Keistreteïn
|Mod|Gérant du Paradis de l'Assassin [Dragon]
avatar

Nombre de messages : 95
Clan : Dragons
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Ven 4 Nov à 21:33

Evran, les lèvres pincées, pris un ton exaspéré. Elle n'avait rien eu a dire.. Pour le moment. elle n'avait rien dit quand Maaya avait renvoyé Thibault, pas d'avantage quand il lui avait dit d'accepter la proposition.

- Que comptez-vous faire de moi, puisque vous semblez prête a partir ?

Pas de défiance, juste l'exaspération et la fatigue, même pour la jeune immortelle, qui ne semblait au premier abord pas du tout impressioné par sa chef. Une garce de plus, une vampire... Elle le saurait vite.



ça te vas 'tite soeur ? Hier j'y suis allé en fraude a l'ordi... Mr. Green

_________________
_.-'La nuit n'est qu'un mirage de la mort...'-._

_.-"-...Je sais que tu me retrouveras, que tu me retrouveras dans ton ame, toi que j'ai engendré, je le sais...-"-._


Dernière édition par le Sam 5 Nov à 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elladil.skyblog.com
Maaya la Lune Noire
|Admin|Chef des Dragons|
avatar

Nombre de messages : 240
Clan : Dragons
Date d'inscription : 30/06/2005

MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   Sam 12 Nov à 16:10

Maaya regarda Evran avec exaspération. Elle aurait préféré que cette dernière se complaise dans son silence, mais bon, il était difficile d’avoir toujours ce que l’on souhaitait…
D’une geste de la main, la Lune Noire fit signe à ses deux servantes de porter ses affaires à la calèche, puis invita Evran à la suivre. Tout en marchant à la suite des deux femmes, la chef répondit à son interlocutrice :

« Pour l’instant je ne vais rien faire de vous. Rien de bien intéressant du moins. Vous porterez assistance au capitaine de ma garde pendant qu’on se dirige à Paris, et dans la capitale elle-même, je compte sur vous pour faire bonne impression face à nos confrère. Je doutes que vous apprécierez vous faire punir devant toute une foule de Serpents… »

Maaya ne rajouta rien, franchissant enfin le seuil de la pièce.


je fais le tout assez rapidement, le prochain veritable message sera à Paris. Tu peux poster un petit message pour faire part ici de tes pensées face à ma réfléction... mais on reprendra les choses interessantes une fois à Paris Twisted Evil

_________________
~¤Oslo tu es triste Lorsque ton miroir se brise
Le silence traite ultime Innonde tes forêts De sons intimes
Verdoyante Demeure ta nature
Où nous pouvons marcher En admirant tes sépultures
Admirable écrin préservé Cache-toi de l'inhumanité¤~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://finwen.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement de Sigfrid   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement de Sigfrid
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Araucaria d'appartement
» Projet appartement en construction
» Mes plantes d'appartement.
» [Duplex] Réhabilitation d’un appartement par MAAJ
» Plante d'appartement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sanguinaria Elixura :: [Oslo - Domaine des Dragons] :: AdalrikKirke :: Les appartements-
Sauter vers: